L’IMAGINAIRE FERME un morceau du patrimoine disparaît.

Créée en 1954, pendant la reconstruction de la ville, la librairie GUEGNON qui allait devenir L’IMAGINAIRE était un véritable phare de la culture lorientaise.

Plusieurs générations de Lorientais se souviennent d’y avoir commandé leurs livres de classes.

La librairie était bourrée de livres de toutes sortes. Combien de fois n’a-t-on pas entendu dire que l’on pouvait à peine circuler dans la librairie où en 2OO6 j’avais dédicacé « LES ECHOS DU GOLFE ». Là il fallait s’armer de planches pour que les fauteuils roulants puissent y entrer. Malheureusement L’IMAGINAIRE n’était pas accessible. Dommage nous ne verrons pas réaliser l’accessibilité légalement obligatoire en 2O15.

Suite à des problèmes financiers l’affaire tanguait. Et le 6 décembre 2O14 L’IMAGINAIRE fermait. Le 13 décembre était prévu une dédicace des « CHAOS DE L’AVEN » mais le rideau est tombé avant.

Une librairie qui ferme, c’est toujours un drame pour tout le monde, qu’on le veuille ou non. Mais à LORIENT la concurrence est forte.

Gildas Trévetin

Featured Posts
Recent Posts

FOLLOW ME

  • Icône de l'application Facebook

© 2023 by Samanta Jonse. Proudly created with Wix.com