Gildas s'en est allé... 

Gildas TREVETIN nous a quitté hier soir 8 Août 2021. Sa santé s’était lourdement altérée depuis deux mois, suite à une intervention chirurgicale. Comme il le souhaitait il était rentré chez lui à Lanester depuis une quinzaine de jours. Il a vécu ces derniers moments accompagné par Marie Claude sa compagne aimée et sa précieuse assistante littéraire. Il poursuivait - en équipe avec Marie-Claude - avec constance et enthousiasme, son aventure littéraire laissant une œuvre inachevée dont deux ouvrages prêts à éditer et un troisième en cours d’écriture -> A suivre sur ce site d'ici la fin de l'année...

 

Avec ses mémoires de jeunesse : « Si vous ne m’avez pas compris… faites moi répéter ! » ( éditions Histoires Ordinaires Décembre 2018) il a livré un témoignage exceptionnel de sa lutte permanente pour voir reconnaître sa différence et son droit imprescriptible à l’autonomie. Jusqu’au bout et au delà, Gildas a refusé de se voir enfermé par le handicap, par la maladie, par les institutions, par la peur et l’ignorance.

Jeudi 12 Aout, la foule de ses ami.e.s lui a rendu hommage au centre funéraire de Kerlétu, à Lorient.

Pour en savoir davantage...
IMG_9259.jpg

Mes 

 

A lire d'urgence

 

"Mémoires de jeunesse"

LogoHO_Editions - copie.png

Il y a plus de 35 ans maintenant, Gildas Trévetin ose écrire. Alors jeune homme, dynamique dans son fauteuil, il défend becs et  ongles  sa  place  à  part entière dans  une  société bloquée par l'ignorance. Tous les moyens sont bons pour provoquer chez l'autre le respect de sa différence : il est élu communal, animateur radio, militant associatif, engagé à l'UDB...

 

Ces mots jetés sur le papier en 1986, enrichis de son témoignage actuel et de celui de sa compagne Marie-Claude Gaillard, Gildas Trévetin nous les offre aujourd'hui comme les témoins d'une histoire qui n'est pas terminée, celle de la lutte pour la dignité des personnes en situation de handicap.

Gildas Trévetin écrivain Breton

écrivain breton

Mon dernier roman

 

 

Les lueurs du festival

 

Depuis 45 ans, début août, se déroule à Lorient le festival interceltique regroupant l’ensemble des peuples et cultures de la Celtie. Musiciens, danseurs, comédiens de théâtre, écrivains attirent la foule. Cependant, cette année là, l’atmosphère change. Deux crimes viennent d’être commis sur l’île de Groix. Les deux victimes travaillaient à Handyscoop, un établissement de rééducation fonctionnelle pour personnes handicapées physiques. L’Inspecteur Guibert va devoir enquêter dans cette ambiance de fête, au milieu d’une galerie de personnages passionnés, originaux et pour certains très inquiétants.

 

Je vous propose une plongée au cœur du festival interceltique de Lorient...

 

 

Aux travers des itinéraires croisés de personnes handicapées qui luttent pour vivre pleinement et dans la dignité et de militants des différentes nations celtes, engagés pour la reconnaissance de leur identité culturelle et politique, Gildas Trévetin partage et illustre à nouveau son double engagement.

 

 

Suivez l'actualité de l'édition, dans le BLOG

Gildas Trévetin écrivain breton

Lire aussi...

Les chaos de l'Aven

 

Un silence inattendu règne ce matin sur Pont-Aven. Déjà les peintres amateurs et quelques professionnels se sont mis au travail. Sous le soleil, l’eau et les toits d’ardoise scintillent de mille lumières fugaces ou permanentes, agressives ou douces. Aurore s’est installée à côté du célèbre café afin d’embrasser du regard la place Gauguin. Son pinceau glisse sur la toile. Le soleil qui est de la partie l’inspire et par magie sa palette de couleurs se transforme.

Passionnant roman familial,  les chaos de l'Aven sont aussi une promenade documentée autour de l'Aven et de ses peintres. 

 

 

Mes livres

To play, press and hold the enter key. To stop, release the enter key.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Pour mes lecteurs, j'édite en ligne 

 

 

Le blog

de Gildas